Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /var/www/legtux.org/users/js1080/www/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 4660
Conclusions de la dernière édition de l’Observatoire des bureaux – Catherine Moureaux
Warning: A non-numeric value encountered in /var/www/legtux.org/users/js1080/www/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5841

Intervention de Catherine Moureaux en Commission  » Aménagement du territoire » en lien avec l’interpellation de Madame Marie Nagy sur  » les conclusions de la dernière édition de l’Observatoire des bureaux.

Mme Catherine Moureaux.- Dans les projets ici mis en cause, le gouvernement a pleinement développé sa vision de la ville, misant sur la mixité et l’implantation à proximité de dessertes très importantes de transport en commun, que ce soit la gare du Midi ou la station Arts-Loi. Pour ce qui est des outils, le Plan régional d’affectation du sol (PRAS) et le maillage datent de 2001, ce qui n’est pas si éloigné à l’échelle de la politique régionale. L’Observatoire des bureaux a été créé en 2007. Depuis lors, on observe une tendance plutôt positive dans les décisions politiques. Les résultats vont dans le sens, d’une part, d’une reconversion plus importante des bureaux en logements et, d’autre part, d’une moindre construction de logements neufs.Pour les questions de l’environnement et du stationnement ou de la meilleure utilisation des transports en commun, nous disposons d’un outil dans le Règlement régional d’urbanisme (RRU),sous son titre VIII, qui permet de gérer l’affectation de surfaces au stationnement des voitures. Je me demande s’il n’est pas prématuré de développer de nouveaux outils dans ce dossier.Mme Nagy évoque la nécessité d’une étude systématique sur la conversion des bureaux en logements. Je suis étonnée que cette question prenne place dans notre commission aujourd’hui.Elle devrait être posée à M. Doulkeridis plutôt qu’au ministre-président.

Lire le compte rendu complet de la séance du 22 janvier ( interpellation complète page 8-17)