Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /var/www/legtux.org/users/js1080/www/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 4660
Question orale sur la mise à jour des questions des conseillers communaux sur le site web de la commune – Catherine Moureaux
Warning: A non-numeric value encountered in /var/www/legtux.org/users/js1080/www/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5841

Quand la majorité ne permet pas aux citoyens d’être informés correctement de la vie politique ou offre un semblant de «  droit de consultation » sur son site internet.

Question orale de Mme Catherine MOUREAUX, conseillère communale, à M Bernard CLERFAYT, bourgmestre:

Chaque citoyen de Schaerbeek devrait être en mesure de participer à la vie politique de sa commune et de réagir aux décisions prises par les élus. Ceci passe notamment par la possibilité de suivre les questions orales  et écrites des conseillers communaux et les réponses y apportées par le collège. L’exercice de cette prérogative est facilité aujourd’hui par l’émergence des nouveaux moyens de communication tels que les réseaux sociaux et internet. La nouvelle loi communale a d’ailleurs intégré l’importance de ces nouvelles technologies en la matière. On peut y lire «  les questions écrites et orales visées au premier alinéa et les réponses qui y sont apportées sont mises en ligne sur le site internet de la commune » (ord.5.3.2009, M.B.13.3.2009).

Or, sur le site internet de la commune de Schaerbeek, dans l’onglet «  droit de consultation », les dernières questions écrites mises en ligne datent de 2010. Les dernières questions orales datent de 2011.

Aussi, mes questions sont les suivantes:

  • Confirmez-vous le constat que j’énonce ?
  • Quels freins existent aujourd’hui à la mise en œuvre effective de l’ordonnance de 2009 ?
  • Quelles solutions proposez-vous ?Je vous remercie d’avance pour les réponses que vous pourrez m’apporter.

 

En substance le bourgmestre m’a répondu: une personne a quitté le service et cette partie de son travail n’a pas été réaffectée (?).  Cela ne devrait plus poser plus de problème à l’avenir. Il a également signalé qu’il était très étonné qu’aucun habitant ne l’ait signalé jusqu’ici. Je pense pour ma part que ce site n’est pas conçu de manière à favoriser la consultation par les citoyens du travail politique de l’opposition!

 

A noter que quelques minutes avant de poser ma question orale j’avais pu constater que les dernières questions écrites qui dataient de 2010 au moment de la remise de ma question (une semaine avant le conseil communal) avaient soudain été mises à jour jusqu’en 2012… Et à l’heure où j’écris cet article sur mon site, c’est-à-dire le lendemain du conseil communal,  les questions écrites de 2013 ont été mises à jour. Il semblerait donc que les moyens pour remédier à ce manquement aient pu être mis en place sans trop de difficultés! Les dernières questions orales datent, par contre, toujours de 2011.