Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /var/www/legtux.org/users/js1080/www/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 4660
Le contrat de quartier Helmet: la vision du PS – Catherine Moureaux
Warning: A non-numeric value encountered in /var/www/legtux.org/users/js1080/www/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5841

Suite à une interpellation citoyenne concernant des soucis dans la gestion du contrat de quartier Helmet, Catherine Moureaux est intervenue au conseil communal de Schaerbeek du 25 juin 2014.

Voici les points de son intervention:

1/ « Mieux vaut tard que jamais »

Le contrat de quartier est subsidié par la Région à hauteur de 15 millions à dépenser en 4 ans. Pour Helmet le contrat de quartier a débuté en 2010… Nous sommes donc en fin de parcours. Du coup le groupe PS constate avec regret que les 3 chantiers les plus importants n’ont pas encore démarré et que le conseil communal de ce 25 juin va statuer sur la fixation du mode de passation et des conditions de marché de travaux pour ces trois
chantiers. Ce n’est pas signe d’excellente gestion puisque c’est là la toute première étape dans la mise en oeuvre de ces projets. Mais mieux vaut tard que jamais! L’échevine considère qu’il n’y a aucun problème à débuter les trois projets aujourd’hui et que les délais seront respectés. Espérons que dans la suite des procédures rien ne coince car sinon une partie du subside pourrait ne jamais arriver à Helmet, puisque la date butoir du
contrat de quartier est le 31/12/2014.

2/ La consultation des habitants

Catherine Moureaux demande à l’échevine si il est habituel que de 50 personnes présentes au début des étapes de consultation des habitants, on soit passé, dans les dernières réunions à 2-3 personnes seulement. Pour le groupe PS, il y a une inquiétude que ce soit là un signe de ce que les habitants ne se sentent pas pris en compte dans le choix des projets mis en oeuvre par le contrat de quartier. L’échevine répond qu’il ne faut pas confondre les assemblées générales qui réunissent un grand nombre de personnes et les commissions de quartier qui n’ont pas vocation à réunir tout le monde. Elle explique aussi qu’il n’est pas possible de satisfaire toutes les demandes. Pour le groupe PS, le choix de projet pour le réaménagement du square Apollo est plutôt un non-choix qu’un choix en faveur de l’une ou l’autre des demandes d’habitants…

3/ Le projet de réaménagement du square Apollo

Catherine Moureaux regrette ainsi, au nom du groupe PS, au vu des croquis présentant le projet que la fonction privilégiée par celui-ci pour le square Apollo soit la fonction de passage et non la fonction de lieu de vie. En effet, les familles habitant le quartier comptent de nombreux enfants et leurs besoins sont un lieu de vie plutôt qu’une belle avenue piétonnière. Catherine Moureaux insiste sur le fait que la sécurité du lieu n’a pas été pensée pour les enfants. Aucune barrière, aucune délimitation physique de l’espace ne pourra rassurer les parents et sécuriser les jeux des enfants. De plus les trois petits chevaux à bascule prévus ne sont pas à la hauteur des besoins des familles du quartier. L’échevine répond que les jouets seront différents de ceux présentés sur les croquis et que la sécurité ne sera pas un problème car les voitures ne passeront plus sur la place. Ceci malheureusement ne répond pas à la critique de la délimitation sécurisée de la place…

4/ L’utilisation des clauses sociales dans les marchés publics

Depuis plusieurs années certains des contrats de quartier ont permis d’employer des travailleurs du quartier et/ou ayant des difficultés à trouver de l’emploi. On sait qu’ Helmet connaît un taux de chômage des jeunes élevé. Le groupe PS attendait donc de la majorité qu’elle utilise ce dispositif des clauses sociales. L’échevine l’a fait pour l’un des chantiers, à minima. Il s’agit d’obliger l’entrepreneur retenu à engager deux stagiaires choisis par
Actiris. Catherine Moureaux félicite l’échevine pour ce choix. Par contre elle souligne qu’il est dommage de ne pas utiliser le dispositif pour les deux autres chantiers, en particulier celui du réaménagement du square Apollo, qui est de beaucoup plus grande importance. Elle demande pourquoi ceci n’a pas été fait. Pas de réponse sur cette question